Le Vol de Mercure (Philippe Bonnamy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Vol de Mercure (Philippe Bonnamy)

Message par Admin le Mer 11 Aoû - 21:21



auteur : Philippe BONNAMY (JF Mélis)
Titre : LE VOL DE MERCURE
éditeur : Denoël
parution : 1980
épuisé
avatar
Admin
Admin

Messages : 121
Date d'inscription : 24/11/2009

http://fondcombe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vol de Mercure (Philippe Bonnamy)

Message par Admin le Mer 11 Aoû - 21:24

Jamais la Mer du Nord n’avait été aussi furieuse que lorsque son plus beau joyau avait été découvert par la Société Parisienne des Hydrocarbures. Les pétroliers l’appelèrent Mercure. Les premiers forages, réalisés depuis une plate-forme flottante, révélèrent que ce gisement était gigantesque. Mais l’exploitation était périlleuse et il avait fallu trois ans pour tout installer. Mercure était alors devenu le symbole d’une France industrielle.
A l’aube du 29 mai, le pétrolier Sophia est amarré à la bouée de chargement de Mercure. Le commandant a regagné sa cabine. Une équipe réduite contrôle le chargement du pétrolier. A midi un chalutier s’approche du Sophia et l’accoste. Trois hommes se hissent sue le pont et brandissent des revolvers ; un instant plus tard, ils sont maîtres du pétrolier. Pendant ce temps, le même scénario s’est déroulé sur la plate-forme centrale de Mercure. A une heure, Mercure et le pétrolier sont aux mains de neuf pirates qui envoient un message à la base d’Aberdeen : ils libéreront leur prise contre une rançon de deux cents millions de dollars.
A Paris au siège de la S.P.H., c’est la panique. Les pirates ont laissé un délai de huit jours pour permettre de réunir la somme. Si celle-ci n’est pas versée intégralement, ils incendieront les plates-formes de Mercure, ce qui implique, dans la Mer du Nord, une marée noire d’une ampleur sans précédent.
Plus qu’un thriller, ce roman passionnant est l’autopsie d’un phénomène du monde moderne : la piraterie. Les bandits sont partout, dans toutes les couches de la société ; l’étonnante démonstration de Jean-François Mélis (Philippe Bonnamy) nous en convainc.
avatar
Admin
Admin

Messages : 121
Date d'inscription : 24/11/2009

http://fondcombe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum