Le monde économique par les citations (Coralie Grimaud, Jean-François Guédon, Didier Hallépée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde économique par les citations (Coralie Grimaud, Jean-François Guédon, Didier Hallépée)

Message par dhallepee le Mer 3 Sep - 20:12



auteurs : Coralie GRIMAUD, Jean-François GUÉDON et Didier HALLÉPÉE
Titre : La culture générale par les citations
livre numérique


Dernière édition par dhallepee le Sam 4 Oct - 17:43, édité 1 fois

_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde économique par les citations (Coralie Grimaud, Jean-François Guédon, Didier Hallépée)

Message par dhallepee le Mer 3 Sep - 20:21

Vous trouverez ici environ 3 000 citations recueillies auprès de plus de 600 auteurs et regroupées selon 450 mots-clés.

Le choix de ces citations n’est pas destiné à satisfaire les tenants d’une économie de droite ou de gauche (si cela existe) ou à vanter les mérites d’une quelconque doctrine politique ou économique.

Certaines citations ont été sélectionnées pour vous séduire ou vous surprendre. Parfois pour vous faire réfléchir. N’hésitez pas à en déguster la substantifique moelle !

Et comme les matières économiques et financières passent souvent pour être arides, nous avons semé par ci par là des graines d’humour qui ne manqueront pas de s’épanouir dans le riche terreau que constitue notre lectorat !



Par Didier Hallépée et Jean-François Guédon
Avec la collaboration de Coralie Grimaud
Introduction de Pierre Simon


Nos auteurs sont profondément engagés dans le monde de l'économie et des finances et fins observateurs des activités de nos entreprises et de ceux qui concourent à leurs destinées. Grâce à leur engagement dans les activités culturelles et artistiques et dans la transmission des savoirs, les auteurs ne se lassent pas de partager leur passion avec leurs auditeurs et à leurs lecteurs. Et ils espèrent donc vous la faire partager.


Bon voyage dans l’univers de l’esprit humain, de l’économie et de la finance, des affaires, de l’entreprise, du management et de la communication.


_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde économique par les citations (Coralie Grimaud, Jean-François Guédon, Didier Hallépée)

Message par dhallepee le Mer 3 Sep - 20:22

Sélectionner une collection de citations, c’est avant tout chercher ce qui a été écrit sur le thème que l’on a choisi d’illustrer. Mais quelles citations choisir ?

Avant de choisir, il faut d’abord réunir ce qui a pu être dit sur le thème retenu. Mais d’abord, quand commence-t-on à parler de ce thème dans la littérature ? Faut-il remonter aux écrits bibliques ou peut-on se contenter de la vision de nos contemporains ? Faut-il chercher ce qu’ont pu dire d’illustres penseurs oubliés du fin fond des continents lointains ou peut-on limiter son voyage aux régions qui nous entourent ? Doit-on se contenter des sentences définitives de nos spécialistes ou peut-on chercher la sagesse populaire et l’humour chez nos contemporains les plus inattendus ?

Comme vous le voyez, un recueil de citations est avant tout une incitation au voyage, un périple au gré de l’imagination, un regard plein de sagesse sur un thème.

Peu importe la forme de sagesse (souvent très classique, parfois très inattendue) qu’ont choisie les auteurs, le choix de citations sert à éclairer un thème qui pourtant est connu, à parler des auteurs qui ont gravité autour de ce thème, ou dont les phrases peuvent s’y rattacher ou appliquer, à effleurer des conceptions différents d’un même thème, à laisser apparaître des valeurs qui ne sont pas seulement boursières.

Bien sûr, dans notre monde numérique, il suffit de se rendre sur Internet pour embarquer vers toutes sortes de voyages. En particulier, on y trouve des sites présentant des dizaines ou même des centaines de milliers de citations. Il suffit alors de taper le nom d’un auteur ou de choisir un mot-clé comme « argent » ou « économie » pour avoir des tas de citations qui s’affichent. Pourtant, de nombreuses citations des plus intéressantes ne se trouvent pas aussi aisément. On peut parler de l’économie sans utiliser le mot « économie » ou le mot « argent ». Qui sait à côté de quels trésors on a bien pu passer ?

Finalement, il n’y a qu’un véritable moyen de choisir ses citations en se les appropriant : c’est de noter au fur et à mesure de ses lectures ce qui a paru digne d’intérêt et de mettre tout cela précieusement de côté, pour le déguster plus tard entre amis. C’est ce qu’ont fait les auteurs de ce livre. Ils ont extrait de leurs lectures ce qu’ils avaient su goûter pour le partager un jour avec vous… en toute liberté, en toute indépendance d’esprit.

Parmi les milliers de livres qu’ont lus les auteurs, ils ont finalement fait un choix. C’est leur choix d’aujourd’hui. Peut être serait-il différent l’an prochain. Et c’est ce choix éphémère qui devient cet objet plein de permanence qu’est le livre !

Choisir les citations, ce n’est que le début de la démarche. Car le principe d’une citation, c’est d’illustrer un propos, d’enrichir un article, un exposé ou une discussion. Alors, les citations sont regroupées afin de permettre d’illustrer telle ou telle partie de l’économie, de présenter tel économiste distingué, de faire ressortir subtilement une dynamique en vous invitant à voguer d’un auteur à l’autre.

Talleyrand l’aristocrate expliqua un jour à Fouché le plébéien qu’un cognac ne se boit pas « cul sec » mais se déguste :
On prend son verre dans le creux de sa main, on le réchauffe, on lui donne une impulsion circulaire afin que la liqueur dégage son parfum, puis on le porte à ses narines, on le respire, et puis on le repose et on en parle.

Eh bien, pour les citations, c’est la même chose : cela se déguste. Un recueil de citations, c’est comme une galerie de peintures : ce qu’il faut faire alors, ce n’est pas de parcourir la galerie en regardant trop rapidement chacune des toiles, mais s’arrêter devant quelques-unes bien choisies, et prendre son temps afin que l’émotion passe de l’artiste au spectateur à travers l’œuvre. Il sera toujours temps de revenir vivre d’autres émotions avec d’autres œuvres.

Ouvrez ce recueil, choisissez-en une page au hasard ou en le feuilletant rapidement. Puis arrêtez-vous et dégustez !

Bien entendu, vous pouvez aussi vous exercer à reformuler des citations, les actualiser, les adapter pour application à des domaines nouveaux. Et constituer un ou plusieurs recueils de vos citations personnelles.

Nous espérons que vous aurez autant de plaisir à déguster cette œuvre que nous en avons eu à vous la cuisiner !




Chercher, retenir, exploiter de bonnes citations, c’est une ouverture d’esprit vers d’autres personnes, d’autres temps et d’autres lieux, qui peuvent mettre mieux en perspective une situation actuelle. A partir d’ici et maintenant, elles permettront souvent à la fois d’obtenir l’éclairage de l’expérience et de se projeter dans l’espace et dans l’avenir.

La citation n’est pas seulement utile dans les examens et les concours, ou dans les discours. Elle a des vertus éducatives, et par son caractère souvent convivial elle fait pleinement partie des « arts de la vie en société ».


_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde économique par les citations (Coralie Grimaud, Jean-François Guédon, Didier Hallépée)

Message par dhallepee le Mer 3 Sep - 20:24

le premier mot proposé : "Achat"
Voir aussi Vente

C'est mal achat de chat en sac.
Proverbe de France

On dit aussi « acheter chat en poche » ou « acheter le chat pour le lièvre ». Cela signifie « conclure une affaire sans examen ». Notez bien qu’autrefois, le mot poche désignait un sac.

Les filles qui se marient acheptent chat en sac.
Montaigne

Vous n'achetez pas un chat en poche ; si vous marchandez un cheval, vous luy ostez ses bardes, vous le voyez nud et à descouvert.
Montaigne

Vous êtes-vous mis en tête que Léonard de Pourceaugnac soit un homme à acheter chat en poche ?
Molière

Je ne suis pas de ces gens qui, comme on dit, conseillent d'acheter chat en poche. Venez par ici. Vous les examinerez tout à votre aise.
Eugène Sue

Sur internet, quand on accepte les conditions d’utilisation sans les lire, on achète chat en poche !


cha, cha-t' ; en conversation le t ne se lie que dans les phrases suivantes : chat échaudé craint l'eau froide, dites : cha-t échaudé ; acheter chat en poche, dites : cha-t en poche ; jeter le chat aux jambes, dites : cha-t aux jambes.
dictionnaire Littré


Quand l’achat et la vente sont contrôlés par la législation, les premières choses qui s’achètent et se vendent sont les législateurs.
P. J. O'Rourke

Si on avait assez de fonds pour acheter toutes les consciences ce qu’elles valent, et les revendre ce qu’elles s’estiment, ce serait une belle affaire.
Paul Gavarni

Il est des gens qui crient très haut qu’ils n’ont jamais voulu se vendre ; c’est peut-être qu’on ne se serait jamais soucié de les acheter.
Gérard de Nerval (1808-1855)

Et dire qu'il suffirait qu'on n'achète pas pour que ça ne se vende pas...
Coluche

Sagesse antique :
Ne rien convoiter, c’est épargner ; ne rien acheter, c’est s’enrichir.
Cicéron (-106 -43)

Achat mal fait est double perte
Dicton populaire

En bourse il faut acheter la rumeur et vendre la nouvelle.
Dicton populaire

Voici un sage « conseil de grand’mère » pour éviter les achats compulsifs le jour des soldes :
Afin d'éviter toute tentation, optez plutôt pour une balade champêtre et partez à la cueillette des champignons !

La vision un peu cynique de Tapie

« Pourquoi acheter un journal quand on peut acheter un journaliste ? »
Bernard Tapie (1943-)

Bernard Tapie s’est illustré dans les affaires, la politique et les affaires politiques.
Doué pour renvoyer la balle, il s’impliqua dans l’OM qu’il mena au succès sportif et à la ruine financière.
Rachetant des journaux, il fut homme de presse à défaut d’en être un grand magnat.
Son goût pour les médias en fit un acteur et un animateur, métier où sa verve bien connue s’exprima avec talent.
Homme de presse, qui aurait voulu être un magnat de la presse
Acteur et animateur (de talent !)
Il fut aussi chanteur, art où il ne passa pas maître quoique certains le tinrent pour un maître chanteur…
Féroce comme un lion, il trouva lyon plus puissant que lui au crédit éponyme.
On prétend que les principes, il s’en balance : alors on comprend mieux sont intérêt pour Teraillon et Testut, spécialistes des balances.
Wonder ne s’use que si l’on s’en sert ? Tapie s’en est servi et la société, usée, a désormais disparu.
Son expérience avec Adidas ne lui a pas donné la vélocité nécessaire pour échapper à la justice.



_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde économique par les citations (Coralie Grimaud, Jean-François Guédon, Didier Hallépée)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum