Nombres en Folie (Didier Hallépée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nombres en Folie (Didier Hallépée)

Message par Admin le Dim 10 Nov - 22:50



auteur : Didier HALLÉPÉE et Jean-François GUÈDON
Titre : Nombres en folie (les divagations du mathématicien fou)
livre numérique


Dernière édition par Admin le Dim 10 Nov - 22:54, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 121
Date d'inscription : 24/11/2009

http://fondcombe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombres en Folie (Didier Hallépée)

Message par Admin le Dim 10 Nov - 22:53

En acquérant sa dextérité grâce au pouce et à l’index, l’homme a pu à la fois maîtriser l’outil et découvrir l’art de compter.

Depuis, bien des années se sont écoulées, et on s’aperçoit que dans notre monde, tout est nombre.

Les nombres nous servent à compter, à manipuler les concepts mathématiques les plus simples ou les plus avancés, à apprivoiser les grandeurs économiques ou géographiques du monde qui nous entoure, à illustrer notre approche philosophique de l’univers, ou simplement à nous apporter plaisir et parfois humour.

Ce livre vous guidera dans l’univers des nombres, vous faisant découvrir ce que chacun d’eux peut illustrer dans tous les domaines qui vous sont chers. Un parcours tout en surprises et en plaisirs.
avatar
Admin
Admin

Messages : 121
Date d'inscription : 24/11/2009

http://fondcombe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Extrait ; le nombre 12

Message par Admin le Dim 10 Nov - 23:00

Le nombre 12
Douze, c’est avant tout le nombre sacré. Mais mieux que 7=4+3, 12=4x3 permet le partage : on peut le diviser en 2, 3, 4 ou 6 parts égales ! Ainsi, douze, c’est la communion.

De nombreuses utilisations découlent de cet aspect à la fois sacré et pratique.
Douze, nombre sacré
3 et 4 sont des nombres sacrés. De même, 3*4=12 est lui aussi un nombre sacré.

Ainsi, Douze c’est :
- Les douze mois de l’année
- Les douze jurés
- Les douze divinités de l’Olympe : Zeus, Héra, Poséidon, Arès, Hermès, Héphaïstos, Athéna, Apollon, Artémis, Déméter, Aphrodite et Hadès
- Les douze apôtres de Jésus-Christ : Pierre, André, Jacques le Majeur, Jean, Philippe, Barthélemy, Thomas, Matthieu, Jacques, Jude dit Thaddée, Simon le Zélote et Judas l'Iscariote)
- Les douze tribus d’Israël : tribu de Ruben, tribu de Siméon, tribu de Lévi, tribu de Juda, tribu d’Issacar, tribu de Zabulon, tribu de Dan, tribu de Nephthali, tribu de Gad, tribu d'Asher, tribu de Joseph (Manassé et Éphraïm), tribu de Benjamin

Grosse
Au Moyen-âge, on comptait par douzaines.
- Une grosse = 12 douzaines = 144
- Une petite grosse ou grande centaine = 10 douzaines = 144
- Une grande grosse = 12 x 12 douzaines = 1728

Les douze coups de minuit
Au nouvel an, certains usages festifs demandent que chacun ingurgite 12 œufs durs ou 12 gros grains de raisin durant les douze coups de minuit.

Les douze côtes d’Adam
« Alors le Seigneur Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. Le Seigneur Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme. » (La genèse)

Ainsi, il ne restait plus à Adam qu’onze côtes.

Je vous laisse imaginer les jeux de mots que font les enfants de la région dunkerquoise, région où se situe la petite ville de Hondschoote .

Les douze travaux d’Hercule
- Étouffer le lion de Némée à la peau impénétrable, et rapporter sa dépouille.
- Tuer l'hydre de Lerne, dont les têtes tranchées repoussaient sans cesse.
- Battre à la course la biche de Cérynie aux sabots d'airain et aux bois d'or, créature sacrée d'Artémis.
- Ramener vivant l'énorme sanglier d'Érymanthe.
- Nettoyer les écuries d'Augias, qui ne l'avaient jamais été.
- Tuer les oiseaux du lac Stymphale aux plumes d'airain.
- Dompter le taureau crétois de Minos que celui-ci n'avait pas voulu rendre à Poséidon.
- Capturer les juments mangeuses d'hommes de Diomède.
- Rapporter la ceinture d'Hippolyte, fille d'Arès et reine des Amazones.
- Vaincre le géant aux trois corps Géryon et voler son troupeau de bœufs.
- Rapporter les pommes d'or du jardin des Hespérides que gardait Ladon.
- Descendre aux Enfers et enchaîner le chien aux trois têtes Cerbère.

Les douze travaux d’Astérix
- Battre Mérinos à la course
- Lancer le javelot plus loin que Kermès le Perse
- Vaincre Cylindric le Germain lors d'un combat
- Affronter les prêtresses de l'Île du plaisir
- Soutenir l'insoutenable regard d'Iris, le magicien venu d'Égypte
- Manger le repas préparé par Mannekenpix le Belge, le cuisinier des Titans
- Pénétrer dans l'antre de la Bête
- Obtenir le laissez-passer A-38 dans la Maison qui rend fou
- Traverser un ravin sur un fil invisible, au-dessus des crocodiles du Nil
- Escalader la plus haute montagne et répondre à l'énigme du Vénérable du Sommet
- Dormir sur la plaine des Trépassés
- Participer aux jeux du cirque Maxime

Les douze maréchaux du Second Empire
- Achille BARAGUEY d'Hilliers
- Aimable Jean Jacques PELISSIER, duc de Malakoff
- Pierre Joseph François BOSQUET
- François Certain de CANROBERT
- Jacques Louis César Alexandre RANDON, comte de Pully
- Edme Patrice Maurice de MAC-MAHON, duc de Magenta
- Adolphe NIEL
- Auguste REGNAUD DE SAINT-JEAN D'ANGELY
- Philippe Antoine D'ORNANO
- Élie Frédéric FOREY
- François Achille BAZAINE
- Edmond LE BŒUF

Avec la chute du second empire, la distinction de maréchal de France tombe en désuétude. Les hommes politiques se méfient des gloires militaires susceptibles de conduire à un coup d’Etat.

Les douze signes du zodiaque
Bélier 21 mars - 19 avril
Taureau 20 avril - 20 mai
Gémeaux 21 mai - 21 juin
Cancer 22 juin - 22 juillet
Lion 23 juillet - 23 août
Vierge 24 août - 22 septembre
Balance 23 septembre - 23 octobre
Scorpion 24 octobre - 22 novembre
Sagittaire 23 novembre - 21 décembre
Capricorne 22 décembre - 19 janvier
Verseau 20 janvier - 19 février
Poissons 20 février - 20 mars

Le douze au Cinéma
12 hommes en colère de Sydney Lumet avec Henry Fonda, Ours d'Or à Berlin 1957
12 salopards de Robert Aldrych (1967)
avatar
Admin
Admin

Messages : 121
Date d'inscription : 24/11/2009

http://fondcombe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Extrait : Quand vais-je gagner au lotto ?

Message par Admin le Dim 10 Nov - 23:02

QUAND VAIS-JE GAGNER AU LOTO ?
Au Loto, la Française des Jeux tire des numéros au hasard. Les joueurs qui ont misé sur la combinaison qui a été tirée gagnent une somme d’argent déterminée à partir des mises jouées.

Avant 2008
Avant 2008, le jeu consistait à choisir 6 numéros entre 1 et 49.

Les meilleurs gains (gains au premier rang) sont obtenus en trouvant les 6 bons numéros.

La probabilité de gagner au premier rang est de :
1x2x3x4x5x6x7 / 49x48x47x46x45x44
Soit : 1 chance sur 13 983 816

En jouant 2 grilles par tirage (3 tirages par semaine), il faut donc en moyenne 12 770 ans pour gagner.

Depuis 2008
Depuis 2008, le jeu consiste à choisir 5 numéros entre 1 et 49 et un numéro chance entre 1 et 10.

Les meilleurs gains (gains au premier rang) sont obtenus en trouvant les 5 bons numéros et le numéro chance.

La probabilité de gagner au premier rang est de :
1x2x3x4x5x6 / 49x48x47x46x45 x 1/10
Soit : 1 chance sur 19 068 840

En jouant 2 grilles par tirage (3 tirages par semaine), il faut donc en moyenne 17 414 ans pour gagner.

L’Euro Millions
Le jeu consiste à choisir 5 numéros entre 1 et 50, ainsi que 2 étoiles, numérotées de 1 à 11.

Les meilleurs gains (gains au premier rang) sont obtenus en trouvant les 5 bons numéros et les deux numéros étoiles.

La probabilité de gagner au premier rang est de :
1x2x3x4x5 / 50x49x48x47x46 x 1x2 / 11x10
Soit : 1 chance sur 116 531 800

En jouant 1 grilles par tirage (2 tirages par semaine), il faut donc en moyenne 159 633 ans pour gagner.

La Loterie Nationale
Avant le Loto, il y avait la Loterie Nationale. Le principe d’une loterie publique reversant une partie de ses profits à l’Etat fut mis en œuvre en 1774 par Giacomo Casanova, à l’initiative de la duchesse de Pompadour. Elle devint monopole d’Etat en 1776. Elle devint Loterie Nationale en 1933. Le dernier tirage de la Loterie nationale a eu lieu le 13 décembre 1990.

Dans « l’Assommoir » d’Emile Zola, la tante de Gervaise joue chaque semaine le même numéro dans l’espoir de gagner un jour. Cette façon de jouer était appelée « nourrir un terme ». Evidemment, le numéro sort le jour où la joueuse n’avait pas pu jouer !

Dans « Germinal » d’Emile Zola, l'un des mineurs gagne à la Loterie. L’heureux gagnant s’empresse de quitter la région pour une vie meilleure, en rupture définitive avec son ancienne vie. Adieu les mineurs, le charbon, l’entraide et surtout la caisse commune de solidarité.
avatar
Admin
Admin

Messages : 121
Date d'inscription : 24/11/2009

http://fondcombe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombres en Folie (Didier Hallépée)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum