Cholderos de Laclos - les liaisons dangereuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cholderos de Laclos - les liaisons dangereuses

Message par dhallepee le Dim 27 Nov - 14:02



auteur : Cholderos de Laclos
Titre : Les liaisons dangereuses
Préfacé par : Didier Hallépée
éditeur : Carrefour du Net
parution : en cours
commande en ligne : http://carrefour-du-net.com/boutique/
Prix : 16 euros (8 euros en ebook)

Vous pouvez également commander cette oeuvre auprès de moi en envoyant un mail à dhallepee [@] orange.fr
Payement par paypal en utilisant cette même adresse email
Pour le livre papier, merci d'ajouter les frais de port (2,30€ pour la France)

_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cholderos de Laclos - les liaisons dangereuses

Message par dhallepee le Dim 27 Nov - 14:11

Pierre Ambroise François Choderlos de Laclos (1741-1803) est un militaire de carrière de l’ancien régime. A la veille de la révolution, il est Capitaine d’Artillerie après une morne carrière bercée par l »ennui de la vie de garnison. En 1800, il fait la connaissance de Bonaparte et reprend du service en tant que Général d’Artillerie.

L’ennui de la vie de garnison lui a enlevé de nombreuses illusions sur le nature humaine et lui a donné le loisir de se consacres à une autre passion : écrire. C’est ainsi qu’en 1782 il publie son œuvre majeure, les liaisons dangereuses.


Ouvrage libertin à succès, les liaisons dangereuses sont aussi vues comme un pamphlet contre les mœurs aristocratiques et valent à Choderlos de Laclos de nombreux ennemis. Ceci vaudra à l’ouvrage d’être classé parmi la littérature scandaleuse de son temps au même titre que les œuvres du marquis de Sade ou de Restif de la Bretonne.

Certes, le thème du livre est osé pour l’époque (mais moins que les mœurs des puissants) et raconte le comportement immoral de ses personnages. Mais pourtant, les méchants y sont punis (même su les bons ne sont pas épargnés) et Choderlos de Laclos lui-même y voit un plaidoyer pour l’éducation des femmes et l’égalité des sexes.

Aujourd’hui, les mœurs ont bien évolué et au sein de la littérature coquine, cette œuvre parait bien gentillette. De nombreux films en ont été tiré, mais rien ne vaut la lecture de ce chef-d’œuvre..

_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum