Miyamoto Musashi - les cinq anneaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miyamoto Musashi - les cinq anneaux

Message par dhallepee le Mer 23 Nov - 23:09



auteur : Miyamoto Musashi
Titre : cinq anneaux
Préfacé par : Didier Hallépée
éditeur : Carrefour du Net
parution : en cours
commande en ligne : http://carrefour-du-net.com/boutique/
Prix : 16 euros (8 euros en ebook)

Vous pouvez également commander cette oeuvre auprès de moi en envoyant un mail à dhallepee [@] orange.fr
Payement par paypal en utilisant cette même adresse email
Pour le livre papier, merci d'ajouter les frais de port (2,30€ pour la France)


Dernière édition par dhallepee le Mer 23 Nov - 23:35, édité 1 fois

_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyamoto Musashi - les cinq anneaux

Message par dhallepee le Mer 23 Nov - 23:10

« Les cinq anneaux » est le manuel le plus célèbre du bushido, la
Voie du Guerrier. Il décrit l’accomplissement du samouraï à travers la
pratique du sabre long, le tashi.

Mais la pratique du sabre long n’est pas seulement une question de
dextérité, mais plus un état d’esprit, une volonté tendue vers le but à
atteindre : la victoire sur l’adversaire, et à travers cela, la maîtrise de
soi-même et la maîtrise du monde. Pour cela, la dextérité est certes
utile, mais la compréhension des forces de l’adversaire, le
changement de méthode lorsque l’adversaire est coriace, l’adaptation
au terrain et aux circonstances : tout cela font du guerrier un stratège.
Cette stratégie s’applique au combat singulier. Mais c’est la même
stratégie qui fait du samouraï un Officier capable de mener ses
troupes et d’arracher la victoire dans un combat entre armées.
Les principes que l’on trouve dans ce livre sont encore utilisés de nos
jours par de grandes firmes japonaises dans le cadre des
affrontements économiques que celles-ci doivent livrer au quotidien.



Musashi Miyamoto (1584-1645) est le samouraï le plus célèbre du
Japon. Il vécut à l’époque de l’unification du Japon qui donna
naissance au shogunat des Tokugawa.

Dans une époque aussi troublée, le rônin, samouraï sans attaches,
allait à l’aventure et vivait de son sabre. Musashi Miyamoto se
distingue par un nombre impressionnant de victoires en combat
singulier. Ses aventures ont été racontées par Eiji Yoshikawa dans
« la pierre et le sabre ».

A la fin de sa vie, Musashi Miyamoto fonda une école pour enseigner
l’art du combat et mit ses enseignements par écrit.

_________________
Didier
avatar
dhallepee

Messages : 510
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum